Recettes traditionnelles

Aucun crachat autorisé : un grand malbec pour les côtes levées ; un Rias Baixas pour la Maison ; et un cabernet mou

Aucun crachat autorisé : un grand malbec pour les côtes levées ; un Rias Baixas pour la Maison ; et un cabernet mou


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Une revue occasionnelle des vins qui se retrouvent dans notre verre où ils sont dégustés et caressés avant d'être réellement consommés.

2008 Arkenstone "Obsidienne" Howell Mountain Estate Rouge

A l'odorat, des fruits rouges et noirs concentrés. En bouche, un éclair de fruits de ronce bien enveloppés, suivi d'une finale de maigres et enfin de notes terreuses de Howell Mountain en arrière-goût. Toujours serré. Beaucoup de minéraux. Beaucoup de tanins (tellement poussiéreux que vous ne les remarquerez peut-être pas à la première gorgée) qui deviendront beaucoup plus chocolatés avec l'âge.

Verdict: Gardez-la si vous le pouvez, mais délicieuse maintenant avec une carafe. ($120)

2009 Estancia « Keyes Canyon » Paso Robles Cabernet Sauvignon

Pas beaucoup d'arôme. Bon coup initial de canneberge et de cerise, mais c'est une seule note, et cette note s'estompe rapidement.

Verdict: Bon départ, mais il boite jusqu'à la ligne d'arrivée. ($14)

2010 Tikal Mendoza Malbec « Naturel »

Celui-ci sort de la bouteille avec des saveurs serrées, très intéressantes et concentrées de cerise séchée et de sureau avec un soupçon de craie. Tanins fins et beaucoup de minéralité. C'est le genre de vin qui se mariera bien avec un confit de canard gras ou des côtes levées juteuses.

Verdict: Assez maigre, mais la viande sur ses os est bien succulente. ($22)

2010 Santiago Ruiz Rias Baixas

Fermez les yeux et vous pourriez boire ce vin blanc minéral dans une tasse en étain et non dans une tige de Riedel. Beaucoup de notes florales arrondies, mais ce qui colle, ce sont les saveurs d'herbes de type sauvignon et cette grande minéralité, avec un peu de craie et une grande acidité claire - mais pas perçante. Agréable à boire seul, mais après un demi-verre, vous ferez une descente dans le réfrigérateur. (Pour info : pas tous les albariño, dit l'étiquette arrière. Il y a du loureiro et un soupçon de treixadura dedans.)

Verdict: Cela pourrait certainement être le vin de la maison de quelqu'un! ($18)

2009 Melka « CJ » Napa Valley Cabernet Sauvignon

De jolis arômes de table de petit-déjeuner anglais de conserves de baies mélangées jaillissent du verre, et une fois à la lèvre, il y a beaucoup de farce pour les soutenir - un grand vin avec des fruits et des tanins concentrés. Pourtant, les goûts ne sont pas linéaires, mais se recroquevillent en boule sur le palais et laissent un orbe de fruité sans une finition wham-bam. Mais c'est un très bon vin, alors je l'ai envoyé au stand de rediffusion pour examen le lendemain matin. L'impression non linéaire reste inchangée.

Verdict: Marque un touché, mais pas de point supplémentaire. ($52)


Psychowine : Bubbles – Naughty, Nice, ou les deux ?

Ceci est le premier article de ma nouvelle série Psychowine, dans laquelle j'examinerai les aspects psychologiques de quoi et où nous buvons. J'encourage les commentaires, soit ci-dessous dans les commentaires, soit via Twitter à @RandomOenophile.


Non, ce n'est pas celui que nous avons essayé récemment. J'adore cette image.

Tu te souviens quand nous étions enfants, et nous racontions des blagues que nous savions censées être sales, mais nous ne savions pas pourquoi ? Il y avait une série de blagues de ce genre sur un enquêteur qui faisait du porte-à-porte et posait des questions aux gens du quartier. Dans l'une, il a constaté que les hommes du quartier aimaient « prendre des bains à bulles ». La punchline était que la dernière porte a été ouverte par une belle blonde qui s'est présentée, "Salut, je suis Bubbles!"

J'aime les bulles, mais pas le genre voisin salope. Un verre de vin mousseux est devenu mon apéritif préféré lorsque nous sortons manger parce qu'il est savoureux seul mais se marie également à merveille avec n'importe quel plat. C'est supérieur à un Cosmo parce qu'il n'augmentera pas mon taux d'alcoolémie au point que tout ce que je bois après m'en finira. Non, je n'ai pas le syndrome du "champagne me monte à la tête".

Tout comme la blague Bubbles, il y a quelque chose de méchant dans le vin mousseux. Le fait qu'il soit généralement conservé pour les célébrations lui confère une qualité décadente et un sentiment de "comment oses-tu boire ça sans raison?" Son association avec le symbolisme sexuel, peut-être parce que des bulles vont à la tête de certaines femmes (et de certains hommes aussi – et nous en resterons là) lui confère également un air de mystère. Cette impression est renforcée par un mythe populaire selon lequel les verres en forme de soucoupe appelés coupes ont été modelés d'après les seins d'une célèbre reine française ou maîtresse royale. Malheureusement, Snopes.com gâche le plaisir et dit que les histoires ne sont pas vraies.

Donc, dans cet esprit, voici quelques bulles que nous avons essayées récemment lors d'une dégustation de vin JavaMonkey ainsi que celle que nous avons échantillonnée. Peut-être que vous pouvez trouver quelque chose pour vous réchauffer pour votre célébration du Nouvel An.

Lois de Grenelle Platine Brut, NV (Val de Loire, France) : 85% Chenin Blanc, 10% Chardonnay, 5% Cabernet Franc
Je me sentais apparemment assez littéral avec celui-ci. Mon premier commentaire : "C'est pétillant." Au-delà, c'est acidulé et tropical.
Note : Bon

François Montand Brut Rosé, NV (Côtes du Jura, France) : 100% Grenache
Plus doux et avec plus de fruits à noyau. Celui-ci avait de jolies petites bulles.
Note : bonne à très bonne

2008 Gramona Cran Cuvée Cava (Penedès, Espagne) : Xarelo, Macabeo, & Chardonnay
Le cava le plus ancien au monde, celui-ci avait une belle qualité de pain et de levure qui le rend lisse et délicieux.
Note : VG à Excellent

Zèfiro Prosecco, NV (Vénétie, Italie) :
Un prosecco magnifiquement léger et fruité.
Note : Très bien

2009 Kila Cava (Penedès, Espagne) : 35 % Macabejo, 40 % Xarelo et 25 % Parellada
Un peu plus lourd et avec moins de fruit, mais pas aussi bien équilibré que le Cava précédent. Oui, mes notes sur celui-ci sont minimes.
Note : Bon

2010 Cleto Chiarli e Figli "Premium" Lambrusco (Emilie Romagne, Italie):
Oui, c'est un Lambrusco rouge foncé pétillant. J'ai trouvé le fruit lui-même un peu dur et incroyablement beurré. Bon comme vin de nouveauté, mais si je veux un rouge pétillant, je vais probablement prendre un Shiraz.
Note : D'accord

/> J'ai accepté un échantillon de Yellow Tail Bubbles White Sparkling Wine parce que j'étais curieux de voir comment le méga-vignoble australien ferait des bulles. Ils revendiquent leur fermeture, le "Zork" le garderait pétillant même après ouverture. Le vin lui-même est légèrement sucré et fruité mais manque de l'acidité qui le rendrait excellent avec de la nourriture. Il se termine par une pointe de vanille. Nous avons bu la moitié le dimanche et l'avons "zorqué" avec l'intention de le finir lundi. Nous avons oublié jusqu'à hier soir (mercredi) et avons été agréablement surpris de constater que c'était toujours aussi pétillant que dimanche après-midi. Ce serait un bon vin pour tous ceux qui veulent un mousseux décent à moins de 10 $, ceux qui essaient de passer à des vins moins doux du monde Asti Spumante, ou quelqu'un qui veut quelque chose qui irait bien dans les mimosas ou autres cocktails à base de vin mousseux .

Alors voilà ! J'espère que cela vous a donné à tous des idées sur ce qu'il faut déboucher, ou un-zork, le soir du Nouvel An ou à tout moment où vous voulez vous sentir un peu décadent. Pour vous sentir vraiment coquin, pensez à mettre de la musique douce, à allumer quelques bougies et à prendre un bain à bulles dans un verre.

Avis de non-responsabilité : nous avons reçu les bulles de queue jaune comme échantillon. Cela n'a pas affecté mon avis.


Psychowine : Bubbles – Naughty, Nice, ou les deux ?

Ceci est le premier article de ma nouvelle série Psychowine, dans laquelle j'examinerai les aspects psychologiques de quoi et où nous buvons. J'encourage les commentaires, soit ci-dessous dans les commentaires, soit via Twitter à @RandomOenophile.


Non, ce n'est pas celui que nous avons essayé récemment. J'adore cette image.

Tu te souviens quand nous étions enfants, et nous racontions des blagues que nous savions censées être sales, mais nous ne savions pas pourquoi ? Il y avait une série de blagues de ce genre sur un enquêteur qui faisait du porte-à-porte et posait des questions aux gens du quartier. Dans l'une, il a constaté que les hommes du quartier aimaient « prendre des bains à bulles ». La punchline était que la dernière porte a été ouverte par une belle blonde qui s'est présentée, "Salut, je suis Bubbles!"

J'aime les bulles, mais pas le genre voisin salope. Un verre de vin mousseux est devenu mon apéritif préféré lorsque nous sortons manger parce qu'il est savoureux seul mais se marie également à merveille avec n'importe quel plat. C'est supérieur à un Cosmo parce qu'il n'augmentera pas mon taux d'alcoolémie au point que tout ce que je bois après m'en finira. Non, je n'ai pas le syndrome du "champagne me monte à la tête".

Tout comme la blague Bubbles, il y a quelque chose de méchant dans le vin mousseux. Le fait qu'il soit généralement conservé pour les célébrations lui confère une qualité décadente et un sentiment de "comment oses-tu boire ça sans raison?" Son association avec le symbolisme sexuel, peut-être parce que des bulles vont à la tête de certaines femmes (et de certains hommes aussi – et nous en resterons là) lui confère également un air de mystère. Cette impression est renforcée par un mythe populaire selon lequel les verres en forme de soucoupe appelés coupes ont été modelés d'après les seins d'une célèbre reine française ou maîtresse royale. Malheureusement, Snopes.com gâche le plaisir et dit que les histoires ne sont pas vraies.

Donc, dans cet esprit, voici quelques bulles que nous avons essayées récemment lors d'une dégustation de vin JavaMonkey ainsi que celle que nous avons échantillonnée. Peut-être que vous pouvez trouver quelque chose pour vous réchauffer pour votre célébration du Nouvel An.

Lois de Grenelle Platine Brut, NV (Val de Loire, France) : 85% Chenin Blanc, 10% Chardonnay, 5% Cabernet Franc
Je me sentais apparemment assez littéral avec celui-ci. Mon premier commentaire : "C'est pétillant." Au-delà, c'est acidulé et tropical.
Note : Bon

François Montand Brut Rosé, NV (Côtes du Jura, France) : 100% Grenache
Plus doux et avec plus de fruits à noyau. Celui-ci avait de jolies petites bulles.
Note : bonne à très bonne

2008 Gramona Cran Cuvée Cava (Penedès, Espagne) : Xarelo, Macabeo, & Chardonnay
Le cava le plus ancien au monde, celui-ci avait une belle qualité de pain et de levure qui le rend lisse et délicieux.
Note : VG à Excellent

Zèfiro Prosecco, NV (Vénétie, Italie) :
Un Prosecco magnifiquement léger et fruité.
Note : Très bien

2009 Kila Cava (Penedès, Espagne) : 35 % Macabejo, 40 % Xarelo et 25 % Parellada
Un peu plus lourd et avec moins de fruit, mais pas aussi bien équilibré que le Cava précédent. Oui, mes notes sur celui-ci sont minimes.
Note : Bon

2010 Cleto Chiarli e Figli "Premium" Lambrusco (Emilie Romagne, Italie):
Oui, c'est un Lambrusco rouge foncé pétillant. J'ai trouvé le fruit lui-même un peu dur et incroyablement beurré. Bon comme vin de nouveauté, mais si je veux un rouge pétillant, je vais probablement prendre un Shiraz.
Note : D'accord

/> J'ai accepté un échantillon de Yellow Tail Bubbles White Sparkling Wine parce que j'étais curieux de voir comment le méga-vignoble australien ferait des bulles. Ils revendiquent leur fermeture, le "Zork" le garderait pétillant même après ouverture. Le vin lui-même est légèrement sucré et fruité mais manque de l'acidité qui le rendrait excellent avec de la nourriture. Il se termine par une pointe de vanille. Nous avons bu la moitié le dimanche et l'avons "zorqué" avec l'intention de le finir lundi. Nous avons oublié jusqu'à hier soir (mercredi) et avons été agréablement surpris de constater que c'était toujours aussi pétillant que dimanche après-midi. Ce serait un bon vin pour tous ceux qui veulent un mousseux décent à moins de 10 $, ceux qui essaient de passer à des vins moins doux du monde Asti Spumante, ou quelqu'un qui veut quelque chose qui irait bien dans les mimosas ou autres cocktails à base de vin mousseux .

Alors voilà ! J'espère que cela vous a donné à tous des idées sur ce qu'il faut déboucher, ou un-zork, le soir du Nouvel An ou à tout moment où vous voulez vous sentir un peu décadent. Pour vous sentir vraiment coquin, pensez à mettre de la musique douce, à allumer quelques bougies et à prendre un bain à bulles dans un verre.

Avis de non-responsabilité : nous avons reçu les bulles de queue jaune comme échantillon. Cela n'a pas affecté mon avis.


Psychowine : Bubbles – Naughty, Nice, ou les deux ?

Ceci est le premier article de ma nouvelle série Psychowine, dans laquelle j'examinerai les aspects psychologiques de quoi et où nous buvons. J'encourage les commentaires, soit ci-dessous dans les commentaires, soit via Twitter à @RandomOenophile.


Non, ce n'est pas celui que nous avons essayé récemment. J'adore cette image.

Tu te souviens quand nous étions enfants, et nous racontions des blagues que nous savions censées être sales, mais nous ne savions pas pourquoi ? Il y avait une série de blagues de ce genre sur un enquêteur qui ferait du porte-à-porte et poserait des questions aux gens du quartier. Dans l'une, il a constaté que les hommes du quartier aimaient « prendre des bains à bulles ». La punchline était que la dernière porte a été ouverte par une belle blonde qui s'est présentée, "Salut, je suis Bubbles!"

J'aime les bulles, mais pas le genre voisin salope. Un verre de vin mousseux est devenu mon apéritif préféré lorsque nous sortons manger parce qu'il est savoureux seul mais se marie également à merveille avec n'importe quel plat. C'est supérieur à un Cosmo parce qu'il n'augmentera pas mon taux d'alcoolémie au point que tout ce que je bois après m'en finira. Non, je n'ai pas le syndrome du "champagne me monte à la tête".

Tout comme la blague Bubbles, il y a quelque chose de méchant dans le vin mousseux. Le fait qu'il soit généralement conservé pour les célébrations lui confère une qualité décadente et un sentiment de "comment oses-tu boire ça sans raison?" Son association avec le symbolisme sexuel, peut-être parce que des bulles vont à la tête de certaines femmes (et de certains hommes aussi – et nous en resterons là) lui confère également un air de mystère. Cette impression est renforcée par un mythe populaire selon lequel les verres en forme de soucoupe appelés coupes ont été modelés d'après les seins d'une célèbre reine française ou maîtresse royale. Malheureusement, Snopes.com gâche le plaisir et dit que les histoires ne sont pas vraies.

Donc, dans cet esprit, voici quelques bulles que nous avons essayées récemment lors d'une dégustation de vin JavaMonkey ainsi que celle que nous avons échantillonnée. Peut-être que vous pouvez trouver quelque chose pour vous réchauffer pour votre célébration du Nouvel An.

Lois de Grenelle Platine Brut, NV (Val de Loire, France) : 85% Chenin Blanc, 10% Chardonnay, 5% Cabernet Franc
Je me sentais apparemment assez littéral avec celui-ci. Mon premier commentaire : "C'est pétillant." Au-delà, c'est acidulé et tropical.
Note : Bon

François Montand Brut Rosé, NV (Côtes du Jura, France) : 100% Grenache
Plus doux et avec plus de fruits à noyau. Celui-ci avait de jolies petites bulles.
Note : bonne à très bonne

2008 Gramona Cran Cuvée Cava (Penedès, Espagne) : Xarelo, Macabeo, & Chardonnay
Le cava le plus ancien au monde, celui-ci avait une belle qualité de pain et de levure qui le rend lisse et délicieux.
Note : VG à Excellent

Zèfiro Prosecco, NV (Vénétie, Italie) :
Un Prosecco magnifiquement léger et fruité.
Note : Très bien

2009 Kila Cava (Penedès, Espagne) : 35 % Macabejo, 40 % Xarelo et 25 % Parellada
Un peu plus lourd et avec moins de fruit, mais pas aussi bien équilibré que le Cava précédent. Oui, mes notes sur celui-ci sont minimes.
Note : Bon

2010 Cleto Chiarli e Figli "Premium" Lambrusco (Emilie Romagne, Italie):
Oui, c'est un Lambrusco rouge foncé pétillant. J'ai trouvé le fruit lui-même un peu dur et incroyablement beurré. Bon comme vin de nouveauté, mais si je veux un rouge pétillant, je vais probablement prendre un Shiraz.
Note : D'accord

/> J'ai accepté un échantillon de Yellow Tail Bubbles White Sparkling Wine parce que j'étais curieux de voir comment le méga-vignoble australien ferait des bulles. Ils revendiquent leur fermeture, le "Zork" le garderait pétillant même après ouverture. Le vin lui-même est légèrement sucré et fruité mais manque de l'acidité qui le rendrait excellent avec de la nourriture. Il se termine par une pointe de vanille. Nous avons bu la moitié le dimanche et l'avons "zorqué" avec l'intention de le finir lundi. Nous avons oublié jusqu'à hier soir (mercredi) et avons été agréablement surpris de constater que c'était toujours aussi pétillant que dimanche après-midi. Ce serait un bon vin pour tous ceux qui veulent un mousseux décent à moins de 10 $, ceux qui essaient de passer à des vins moins doux du monde Asti Spumante, ou quelqu'un qui veut quelque chose qui irait bien dans les mimosas ou autres cocktails à base de vin mousseux .

Alors voilà ! J'espère que cela vous a donné à tous des idées sur ce qu'il faut déboucher, ou un-zork, le soir du Nouvel An ou à tout moment où vous voulez vous sentir un peu décadent. Pour vous sentir vraiment coquin, pensez à mettre de la musique douce, à allumer quelques bougies et à prendre un bain à bulles dans un verre.

Avis de non-responsabilité : nous avons reçu les bulles de queue jaune comme échantillon. Cela n'a pas affecté mon avis.


Psychowine : Bubbles – Naughty, Nice, ou les deux ?

Ceci est le premier article de ma nouvelle série Psychowine, dans laquelle j'examinerai les aspects psychologiques de quoi et où nous buvons. J'encourage les commentaires, soit ci-dessous dans les commentaires, soit via Twitter à @RandomOenophile.


Non, ce n'est pas celui que nous avons essayé récemment. J'adore cette image.

Tu te souviens quand nous étions enfants, et nous racontions des blagues que nous savions censées être sales, mais nous ne savions pas pourquoi ? Il y avait une série de blagues de ce genre sur un enquêteur qui ferait du porte-à-porte et poserait des questions aux gens du quartier. Dans l'une, il a constaté que les hommes du quartier aimaient « prendre des bains à bulles ». La punchline était que la dernière porte a été ouverte par une belle blonde qui s'est présentée, "Salut, je suis Bubbles!"

J'aime les bulles, mais pas le genre voisin salope. Un verre de vin mousseux est devenu mon apéritif préféré lorsque nous sortons manger parce qu'il est savoureux seul mais se marie également à merveille avec n'importe quel aliment. C'est supérieur à un Cosmo parce qu'il n'augmentera pas mon taux d'alcoolémie au point que tout ce que je bois après m'en finira. Non, je n'ai pas le syndrome du "champagne me monte à la tête".

Tout comme la blague Bubbles, il y a quelque chose de méchant dans le vin mousseux. Le fait qu'il soit généralement conservé pour les célébrations lui confère une qualité décadente et un sentiment de "comment oses-tu boire ça sans raison?" Son association avec le symbolisme sexuel, peut-être parce que des bulles vont à la tête de certaines femmes (et de certains hommes aussi – et nous en resterons là) lui confère également un air de mystère. Cette impression est renforcée par un mythe populaire selon lequel les verres en forme de soucoupe appelés coupes ont été modelés d'après les seins d'une célèbre reine française ou maîtresse royale. Malheureusement, Snopes.com gâche le plaisir et dit que les histoires ne sont pas vraies.

Donc, dans cet esprit, voici quelques bulles que nous avons essayées récemment lors d'une dégustation de vin JavaMonkey ainsi que celle que nous avons échantillonnée. Peut-être que vous pouvez trouver quelque chose pour vous réchauffer pour votre célébration du Nouvel An.

Lois de Grenelle Platine Brut, NV (Val de Loire, France) : 85% Chenin Blanc, 10% Chardonnay, 5% Cabernet Franc
Je me sentais apparemment assez littéral avec celui-ci. Mon premier commentaire : "C'est pétillant." Au-delà, c'est acidulé et tropical.
Note : Bon

François Montand Brut Rosé, NV (Côtes du Jura, France) : 100% Grenache
Plus doux et avec plus de fruits à noyau. Celui-ci avait de jolies petites bulles.
Note : bonne à très bonne

2008 Gramona Cran Cuvée Cava (Penedès, Espagne) : Xarelo, Macabeo, & Chardonnay
Le cava le plus ancien au monde, celui-ci avait une belle qualité de pain et de levure qui le rend lisse et délicieux.
Note : VG à Excellent

Zèfiro Prosecco, NV (Vénétie, Italie) :
Un Prosecco magnifiquement léger et fruité.
Note : Très bien

2009 Kila Cava (Penedès, Espagne) : 35 % Macabejo, 40 % Xarelo et 25 % Parellada
Un peu plus lourd et avec moins de fruit, mais pas aussi bien équilibré que le Cava précédent. Oui, mes notes sur celui-ci sont minimes.
Note : Bon

2010 Cleto Chiarli e Figli "Premium" Lambrusco (Emilie Romagne, Italie):
Oui, c'est un Lambrusco rouge foncé pétillant. J'ai trouvé le fruit lui-même un peu dur et incroyablement beurré. Bon comme vin de nouveauté, mais si je veux un rouge pétillant, je vais probablement prendre un Shiraz.
Note : D'accord

/> J'ai accepté un échantillon de Yellow Tail Bubbles White Sparkling Wine parce que j'étais curieux de voir comment le méga-vignoble australien ferait des bulles. Ils revendiquent leur fermeture, le "Zork" le garderait pétillant même après ouverture. Le vin lui-même est légèrement sucré et fruité mais manque de l'acidité qui le rendrait excellent avec de la nourriture. Il se termine par une pointe de vanille. Nous avons bu la moitié le dimanche et l'avons "zorqué" avec l'intention de le finir lundi. Nous avons oublié jusqu'à hier soir (mercredi) et avons été agréablement surpris de constater que c'était toujours aussi pétillant que dimanche après-midi. Ce serait un bon vin pour tous ceux qui veulent un mousseux décent à moins de 10 $, ceux qui essaient de passer à des vins moins doux du monde Asti Spumante, ou quelqu'un qui veut quelque chose qui irait bien dans les mimosas ou autres cocktails à base de vin mousseux .

Alors voilà ! J'espère que cela vous a donné à tous des idées sur ce qu'il faut déboucher, ou un-zork, le soir du Nouvel An ou à tout moment où vous voulez vous sentir un peu décadent. Pour vous sentir vraiment coquin, pensez à mettre de la musique douce, à allumer quelques bougies et à prendre un bain à bulles dans un verre.

Avis de non-responsabilité : nous avons reçu les bulles de queue jaune comme échantillon. Cela n'a pas affecté mon avis.


Psychowine : Bubbles – Naughty, Nice, ou les deux ?

Ceci est le premier article de ma nouvelle série Psychowine, dans laquelle j'examinerai les aspects psychologiques de quoi et où nous buvons. J'encourage les commentaires, soit ci-dessous dans les commentaires, soit via Twitter à @RandomOenophile.


Non, ce n'est pas celui que nous avons essayé récemment. J'adore cette image.

Tu te souviens quand nous étions enfants, et nous racontions des blagues que nous savions censées être sales, mais nous ne savions pas pourquoi ? Il y avait une série de blagues de ce genre sur un enquêteur qui ferait du porte-à-porte et poserait des questions aux gens du quartier. Dans l'une, il a constaté que les hommes du quartier aimaient « prendre des bains à bulles ». La punchline était que la dernière porte a été ouverte par une belle blonde qui s'est présentée, "Salut, je suis Bubbles!"

J'aime les bulles, mais pas le genre voisin salope. Un verre de vin mousseux est devenu mon apéritif préféré lorsque nous sortons manger parce qu'il est savoureux seul mais se marie également à merveille avec n'importe quel aliment. C'est supérieur à un Cosmo parce qu'il n'augmentera pas mon taux d'alcoolémie au point que tout ce que je bois après m'en finira. Non, je n'ai pas le syndrome du "champagne me monte à la tête".

Tout comme la blague Bubbles, il y a quelque chose de méchant dans le vin mousseux. Le fait qu'il soit généralement conservé pour les célébrations lui confère une qualité décadente et un sentiment de "comment oses-tu boire ça sans raison?" Son association avec le symbolisme sexuel, peut-être parce que des bulles vont à la tête de certaines femmes (et de certains hommes aussi – et nous en resterons là) lui confère également un air de mystère. Cette impression est renforcée par un mythe populaire selon lequel les verres en forme de soucoupe appelés coupes ont été modelés d'après les seins d'une célèbre reine française ou maîtresse royale. Malheureusement, Snopes.com gâche le plaisir et dit que les histoires ne sont pas vraies.

Donc, dans cet esprit, voici quelques bulles que nous avons essayées récemment lors d'une dégustation de vin JavaMonkey ainsi que celle que nous avons échantillonnée. Peut-être que vous pouvez trouver quelque chose pour vous réchauffer pour votre célébration du Nouvel An.

Lois de Grenelle Platine Brut, NV (Val de Loire, France) : 85% Chenin Blanc, 10% Chardonnay, 5% Cabernet Franc
Je me sentais apparemment assez littéral avec celui-ci. Mon premier commentaire : "C'est pétillant." Au-delà, c'est acidulé et tropical.
Note : Bon

François Montand Brut Rosé, NV (Côtes du Jura, France) : 100% Grenache
Plus doux et avec plus de fruits à noyau. Celui-ci avait de jolies petites bulles.
Note : bonne à très bonne

2008 Gramona Cran Cuvée Cava (Penedès, Espagne) : Xarelo, Macabeo, & Chardonnay
Le cava le plus ancien au monde, celui-ci avait une belle qualité de pain et de levure qui le rend lisse et délicieux.
Note : VG à Excellent

Zèfiro Prosecco, NV (Vénétie, Italie) :
Un prosecco magnifiquement léger et fruité.
Note : Très bien

2009 Kila Cava (Penedès, Espagne) : 35 % Macabejo, 40 % Xarelo et 25 % Parellada
Un peu plus lourd et avec moins de fruit, mais pas aussi bien équilibré que le Cava précédent. Oui, mes notes sur celui-ci sont minimes.
Note : Bon

2010 Cleto Chiarli e Figli "Premium" Lambrusco (Emilie Romagne, Italie):
Oui, c'est un Lambrusco rouge foncé pétillant. J'ai trouvé le fruit lui-même un peu dur et incroyablement beurré. Bon comme vin de nouveauté, mais si je veux un rouge pétillant, je vais probablement prendre un Shiraz.
Note : D'accord

/> J'ai accepté un échantillon de Yellow Tail Bubbles White Sparkling Wine parce que j'étais curieux de voir comment le méga-vignoble australien ferait des bulles. Ils revendiquent leur fermeture, le "Zork" le garderait pétillant même après ouverture. Le vin lui-même est légèrement sucré et fruité mais manque de l'acidité qui le rendrait excellent avec de la nourriture. Il se termine par une pointe de vanille. Nous avons bu la moitié le dimanche et l'avons "zorqué" avec l'intention de le finir lundi. Nous avons oublié jusqu'à hier soir (mercredi) et avons été agréablement surpris de constater que c'était toujours aussi pétillant que dimanche après-midi. Ce serait un bon vin pour tous ceux qui veulent un mousseux décent à moins de 10 $, ceux qui essaient de passer à des vins moins doux du monde Asti Spumante, ou quelqu'un qui veut quelque chose qui irait bien dans les mimosas ou autres cocktails à base de vin mousseux .

Alors voilà ! J'espère que cela vous a donné à tous des idées sur ce qu'il faut déboucher, ou un-zork, le soir du Nouvel An ou à tout moment où vous voulez vous sentir un peu décadent. Pour vous sentir vraiment coquin, pensez à mettre de la musique douce, à allumer quelques bougies et à prendre un bain à bulles dans un verre.

Avis de non-responsabilité : nous avons reçu les bulles de queue jaune comme échantillon. Cela n'a pas affecté mon avis.


Psychowine : Bubbles – Naughty, Nice, ou les deux ?

Ceci est le premier article de ma nouvelle série Psychowine, dans laquelle j'examinerai les aspects psychologiques de quoi et où nous buvons. J'encourage les commentaires, soit ci-dessous dans les commentaires, soit via Twitter à @RandomOenophile.


Non, ce n'est pas celui que nous avons essayé récemment. J'adore cette image.

Tu te souviens quand nous étions enfants, et nous racontions des blagues que nous savions censées être sales, mais nous ne savions pas pourquoi ? Il y avait une série de blagues de ce genre sur un enquêteur qui faisait du porte-à-porte et posait des questions aux gens du quartier. Dans l'une, il a constaté que les hommes du quartier aimaient « prendre des bains à bulles ». La punchline était que la dernière porte a été ouverte par une belle blonde qui s'est présentée, "Salut, je suis Bubbles!"

J'aime les bulles, mais pas le genre voisin salope. Un verre de vin mousseux est devenu mon apéritif préféré lorsque nous sortons manger parce qu'il est savoureux seul mais se marie également à merveille avec n'importe quel plat. C'est supérieur à un Cosmo parce qu'il n'augmentera pas mon taux d'alcoolémie au point que tout ce que je bois après m'en finira. Non, je n'ai pas le syndrome du "champagne me monte à la tête".

Tout comme la blague Bubbles, il y a quelque chose de méchant dans le vin mousseux. Le fait qu'il soit généralement conservé pour les célébrations lui confère une qualité décadente et un sentiment de "comment oses-tu boire ça sans raison?" Son association avec le symbolisme sexuel, peut-être parce que des bulles vont à la tête de certaines femmes (et de certains hommes aussi – et nous en resterons là) lui confère également un air de mystère. Cette impression est renforcée par un mythe populaire selon lequel les verres en forme de soucoupe appelés coupes ont été modelés d'après les seins d'une célèbre reine française ou maîtresse royale. Malheureusement, Snopes.com gâche le plaisir et dit que les histoires ne sont pas vraies.

Donc, dans cet esprit, voici quelques bulles que nous avons essayées récemment lors d'une dégustation de vin JavaMonkey ainsi que celle que nous avons échantillonnée. Peut-être que vous pouvez trouver quelque chose pour vous réchauffer pour votre célébration du Nouvel An.

Lois de Grenelle Platine Brut, NV (Val de Loire, France) : 85% Chenin Blanc, 10% Chardonnay, 5% Cabernet Franc
Je me sentais apparemment assez littéral avec celui-ci. Mon premier commentaire : "C'est pétillant." Au-delà, c'est acidulé et tropical.
Note : Bon

François Montand Brut Rosé, NV (Côtes du Jura, France) : 100% Grenache
Plus doux et avec plus de fruits à noyau. Celui-ci avait de jolies petites bulles.
Note : bonne à très bonne

2008 Gramona Cran Cuvée Cava (Penedès, Espagne) : Xarelo, Macabeo, & Chardonnay
Le cava le plus ancien au monde, celui-ci avait une belle qualité de pain et de levure qui le rend lisse et délicieux.
Note : VG à Excellent

Zèfiro Prosecco, NV (Vénétie, Italie) :
Un prosecco magnifiquement léger et fruité.
Note : Très bien

2009 Kila Cava (Penedès, Espagne) : 35 % Macabejo, 40 % Xarelo et 25 % Parellada
Un peu plus lourd et avec moins de fruit, mais pas aussi bien équilibré que le Cava précédent. Oui, mes notes sur celui-ci sont minimes.
Note : Bon

2010 Cleto Chiarli e Figli "Premium" Lambrusco (Emilie Romagne, Italie):
Oui, c'est un Lambrusco rouge foncé pétillant. J'ai trouvé le fruit lui-même un peu dur et incroyablement beurré. Bon comme vin de nouveauté, mais si je veux un rouge pétillant, je vais probablement prendre un Shiraz.
Note : D'accord

/> J'ai accepté un échantillon de Yellow Tail Bubbles White Sparkling Wine parce que j'étais curieux de voir comment le méga-vignoble australien ferait des bulles. Ils revendiquent leur fermeture, le "Zork" le garderait pétillant même après ouverture. Le vin lui-même est légèrement sucré et fruité mais manque de l'acidité qui le rendrait excellent avec de la nourriture. Il se termine par une pointe de vanille. Nous avons bu la moitié le dimanche et l'avons "zorqué" avec l'intention de le finir lundi. Nous avons oublié jusqu'à hier soir (mercredi) et avons été agréablement surpris de constater que c'était toujours aussi pétillant que dimanche après-midi. Ce serait un bon vin pour tous ceux qui veulent un mousseux décent à moins de 10 $, ceux qui essaient de passer à des vins moins doux du monde Asti Spumante, ou quelqu'un qui veut quelque chose qui irait bien dans les mimosas ou autres cocktails à base de vin mousseux .

Alors voilà ! J'espère que cela vous a donné à tous des idées sur ce qu'il faut déboucher, ou un-zork, le soir du Nouvel An ou à tout moment où vous voulez vous sentir un peu décadent. Pour vous sentir vraiment coquin, pensez à mettre de la musique douce, à allumer quelques bougies et à prendre un bain à bulles dans un verre.

Avis de non-responsabilité : nous avons reçu les bulles de queue jaune comme échantillon. Cela n'a pas affecté mon avis.


Psychowine : Bubbles – Naughty, Nice, ou les deux ?

Ceci est le premier article de ma nouvelle série Psychowine, dans laquelle j'examinerai les aspects psychologiques de quoi et où nous buvons. J'encourage les commentaires, soit ci-dessous dans les commentaires, soit via Twitter à @RandomOenophile.


Non, ce n'est pas celui que nous avons essayé récemment. J'adore cette image.

Tu te souviens quand nous étions enfants, et nous racontions des blagues que nous savions censées être sales, mais nous ne savions pas pourquoi ? Il y avait une série de blagues de ce genre sur un enquêteur qui faisait du porte-à-porte et posait des questions aux gens du quartier. Dans l'une, il a constaté que les hommes du quartier aimaient « prendre des bains à bulles ». La punchline était que la dernière porte a été ouverte par une belle blonde qui s'est présentée, "Salut, je suis Bubbles!"

J'aime les bulles, mais pas le genre voisin salope. Un verre de vin mousseux est devenu mon apéritif préféré lorsque nous sortons manger parce qu'il est savoureux seul mais se marie également à merveille avec n'importe quel plat. C'est supérieur à un Cosmo parce qu'il n'augmentera pas mon taux d'alcoolémie au point que tout ce que je bois après m'en finira. Non, je n'ai pas le syndrome du "champagne me monte à la tête".

Tout comme la blague Bubbles, il y a quelque chose de méchant dans le vin mousseux. Le fait qu'il soit généralement conservé pour les célébrations lui confère une qualité décadente et un sentiment de "comment oses-tu boire ça sans raison?" Son association avec le symbolisme sexuel, peut-être parce que des bulles vont à la tête de certaines femmes (et de certains hommes aussi – et nous en resterons là) lui confère également un air de mystère. This impression is reinforced by a popular myth that the saucer-like glasses called coupes were modeled after a famous French queen's or royal mistress' breasts. Sadly, Snopes.com ruins the fun and says the tales aren't true.

So, with that in mind, here are some bubblies that we tried recently at a JavaMonkey wine tasting as well as one we sampled. Perhaps you can find something to get you warmed up for your New Year's Eve celebration.

Lois de Grenelle Platine Brut, NV (Loire Valley, France): 85% Chenin Blanc, 10% Chardonnay, 5% Cabernet Franc
I was apparently feeling quite literal with this one. My first comment: "It's bubbly." Beyond that, it's tart and tropical.
Rating: Good

François Montand Brut Rosé, NV (Côtes du Jura, France): 100% Grenache
Smoother and with more stone fruit. This one had nice little bubbles.
Rating: Good to Very Good

2008 Gramona Cran Cuvee Cava (Penedès, Spain): Xarelo, Macabeo, & Chardonnay
The longest age Cava in the world, this one had a nice bready, yeasty quality that makes it smooth and yummy.
Rating: VG to Excellent

Zèfiro Prosecco, NV (Veneto, Italy):
A beautifully light and fruity Prosecco.
Rating: Very Good

2009 Kila Cava (Penedès, Spain): 35% Macabejo, 40% Xarelo, and 25% Parellada
A little heavier and with less fruit, but not quite as well-balanced as the previous Cava. Yes, my notes on this one are minimal.
Rating: Good

2010 Cleto Chiarli e Figli "Premium" Lambrusco (Emilia Romagna, Italy):
Yep, it's a dark red sparkling Lambrusco. I found the fruit itself to be a bit harsh, and it was incredibly buttery. Good as a novelty wine, but if I want a sparkling red, I'm probably going for a Shiraz.
Rating: OK

/>I accepted a sample of Yellow Tail Bubbles White Sparkling Wine because I was curious to see how the Australian mega-winery would do bubbles. They claim their closure, the "Zork" would keep it bubbly even after opening. The wine itself is lightly sweet and fruity but lacking the acidity that would make it great with food. It finishes up with a hint of vanilla. We drank half on Sunday and "zorked" it with the intention of finishing it on Monday. We forgot until last night (Wednesday) and were pleasantly surprised to find that it was still as bubbly as it was on Sunday afternoon. This would be a good wine for anyone who wants a decent sparkling under $10, those who are trying to transition to less sweet wines from the Asti Spumante world, or someone who wants something that would go well in mimosas or other sparkling wine-based cocktails.

So there you have it! I hope this has given y'all some ideas for what to uncork, or un-zork, on New Year's Eve or any time you want to feel just a little decadent. To feel really naughty, consider putting on some soft music, lighting a few candles, and taking a bath with bubbles…in a glass.

Disclaimer: We received the Yellow Tail Bubbles as a sample. This did not affect my review.


Psychowine: Bubbles -- Naughty, Nice, or both?

This is the first post in my new Psychowine series, wherein I'll be looking at the psychological aspects of what and where we drink. I encourage feedback, either below in the comments or through Twitter at @RandomOenophile.


No, this isn't one we tried recently. I just love this picture.

Remember when we were kids, and we'd tell jokes that we knew were supposed to be dirty, but we didn't know why? There was a series of such jokes about a survey taker who would go door-to-door and ask people in the neighborhood questions. In one, he found that the men of the neighborhood liked to "take baths with bubbles." The punchline was that the last door was opened by a beautiful blonde who introduced herself, "Hi, I'm Bubbles!"

I love bubbles, but not the slutty neighbor kind. A glass of sparkling wine has become my favorite pre-dinner drink when we go out to eat because it's tasty on its own but also pairs beautifully with any food. It's superior to a Cosmo because it's not going to raise my blood-alcohol content to the point that anything I drink after it will finish me. No, I don't have the "champagne goes to my head" syndrome.

Just like the Bubbles joke, there's something naughty about sparkling wine. That it's usually saved for celebrations lends it a decadent quality and sense of, "how dare you drink this without cause?" Its association with sexual symbolism, perhaps because bubbles do go to some women's heads (and some men's as well…and we'll leave it at that) also lends it an air of mystery. This impression is reinforced by a popular myth that the saucer-like glasses called coupes were modeled after a famous French queen's or royal mistress' breasts. Sadly, Snopes.com ruins the fun and says the tales aren't true.

So, with that in mind, here are some bubblies that we tried recently at a JavaMonkey wine tasting as well as one we sampled. Perhaps you can find something to get you warmed up for your New Year's Eve celebration.

Lois de Grenelle Platine Brut, NV (Loire Valley, France): 85% Chenin Blanc, 10% Chardonnay, 5% Cabernet Franc
I was apparently feeling quite literal with this one. My first comment: "It's bubbly." Beyond that, it's tart and tropical.
Rating: Good

François Montand Brut Rosé, NV (Côtes du Jura, France): 100% Grenache
Smoother and with more stone fruit. This one had nice little bubbles.
Rating: Good to Very Good

2008 Gramona Cran Cuvee Cava (Penedès, Spain): Xarelo, Macabeo, & Chardonnay
The longest age Cava in the world, this one had a nice bready, yeasty quality that makes it smooth and yummy.
Rating: VG to Excellent

Zèfiro Prosecco, NV (Veneto, Italy):
A beautifully light and fruity Prosecco.
Rating: Very Good

2009 Kila Cava (Penedès, Spain): 35% Macabejo, 40% Xarelo, and 25% Parellada
A little heavier and with less fruit, but not quite as well-balanced as the previous Cava. Yes, my notes on this one are minimal.
Rating: Good

2010 Cleto Chiarli e Figli "Premium" Lambrusco (Emilia Romagna, Italy):
Yep, it's a dark red sparkling Lambrusco. I found the fruit itself to be a bit harsh, and it was incredibly buttery. Good as a novelty wine, but if I want a sparkling red, I'm probably going for a Shiraz.
Rating: OK

/>I accepted a sample of Yellow Tail Bubbles White Sparkling Wine because I was curious to see how the Australian mega-winery would do bubbles. They claim their closure, the "Zork" would keep it bubbly even after opening. The wine itself is lightly sweet and fruity but lacking the acidity that would make it great with food. It finishes up with a hint of vanilla. We drank half on Sunday and "zorked" it with the intention of finishing it on Monday. We forgot until last night (Wednesday) and were pleasantly surprised to find that it was still as bubbly as it was on Sunday afternoon. This would be a good wine for anyone who wants a decent sparkling under $10, those who are trying to transition to less sweet wines from the Asti Spumante world, or someone who wants something that would go well in mimosas or other sparkling wine-based cocktails.

So there you have it! I hope this has given y'all some ideas for what to uncork, or un-zork, on New Year's Eve or any time you want to feel just a little decadent. To feel really naughty, consider putting on some soft music, lighting a few candles, and taking a bath with bubbles…in a glass.

Disclaimer: We received the Yellow Tail Bubbles as a sample. This did not affect my review.


Psychowine: Bubbles -- Naughty, Nice, or both?

This is the first post in my new Psychowine series, wherein I'll be looking at the psychological aspects of what and where we drink. I encourage feedback, either below in the comments or through Twitter at @RandomOenophile.


No, this isn't one we tried recently. I just love this picture.

Remember when we were kids, and we'd tell jokes that we knew were supposed to be dirty, but we didn't know why? There was a series of such jokes about a survey taker who would go door-to-door and ask people in the neighborhood questions. In one, he found that the men of the neighborhood liked to "take baths with bubbles." The punchline was that the last door was opened by a beautiful blonde who introduced herself, "Hi, I'm Bubbles!"

I love bubbles, but not the slutty neighbor kind. A glass of sparkling wine has become my favorite pre-dinner drink when we go out to eat because it's tasty on its own but also pairs beautifully with any food. It's superior to a Cosmo because it's not going to raise my blood-alcohol content to the point that anything I drink after it will finish me. No, I don't have the "champagne goes to my head" syndrome.

Just like the Bubbles joke, there's something naughty about sparkling wine. That it's usually saved for celebrations lends it a decadent quality and sense of, "how dare you drink this without cause?" Its association with sexual symbolism, perhaps because bubbles do go to some women's heads (and some men's as well…and we'll leave it at that) also lends it an air of mystery. This impression is reinforced by a popular myth that the saucer-like glasses called coupes were modeled after a famous French queen's or royal mistress' breasts. Sadly, Snopes.com ruins the fun and says the tales aren't true.

So, with that in mind, here are some bubblies that we tried recently at a JavaMonkey wine tasting as well as one we sampled. Perhaps you can find something to get you warmed up for your New Year's Eve celebration.

Lois de Grenelle Platine Brut, NV (Loire Valley, France): 85% Chenin Blanc, 10% Chardonnay, 5% Cabernet Franc
I was apparently feeling quite literal with this one. My first comment: "It's bubbly." Beyond that, it's tart and tropical.
Rating: Good

François Montand Brut Rosé, NV (Côtes du Jura, France): 100% Grenache
Smoother and with more stone fruit. This one had nice little bubbles.
Rating: Good to Very Good

2008 Gramona Cran Cuvee Cava (Penedès, Spain): Xarelo, Macabeo, & Chardonnay
The longest age Cava in the world, this one had a nice bready, yeasty quality that makes it smooth and yummy.
Rating: VG to Excellent

Zèfiro Prosecco, NV (Veneto, Italy):
A beautifully light and fruity Prosecco.
Rating: Very Good

2009 Kila Cava (Penedès, Spain): 35% Macabejo, 40% Xarelo, and 25% Parellada
A little heavier and with less fruit, but not quite as well-balanced as the previous Cava. Yes, my notes on this one are minimal.
Rating: Good

2010 Cleto Chiarli e Figli "Premium" Lambrusco (Emilia Romagna, Italy):
Yep, it's a dark red sparkling Lambrusco. I found the fruit itself to be a bit harsh, and it was incredibly buttery. Good as a novelty wine, but if I want a sparkling red, I'm probably going for a Shiraz.
Rating: OK

/>I accepted a sample of Yellow Tail Bubbles White Sparkling Wine because I was curious to see how the Australian mega-winery would do bubbles. They claim their closure, the "Zork" would keep it bubbly even after opening. The wine itself is lightly sweet and fruity but lacking the acidity that would make it great with food. It finishes up with a hint of vanilla. We drank half on Sunday and "zorked" it with the intention of finishing it on Monday. We forgot until last night (Wednesday) and were pleasantly surprised to find that it was still as bubbly as it was on Sunday afternoon. This would be a good wine for anyone who wants a decent sparkling under $10, those who are trying to transition to less sweet wines from the Asti Spumante world, or someone who wants something that would go well in mimosas or other sparkling wine-based cocktails.

So there you have it! I hope this has given y'all some ideas for what to uncork, or un-zork, on New Year's Eve or any time you want to feel just a little decadent. To feel really naughty, consider putting on some soft music, lighting a few candles, and taking a bath with bubbles…in a glass.

Disclaimer: We received the Yellow Tail Bubbles as a sample. This did not affect my review.


Psychowine: Bubbles -- Naughty, Nice, or both?

This is the first post in my new Psychowine series, wherein I'll be looking at the psychological aspects of what and where we drink. I encourage feedback, either below in the comments or through Twitter at @RandomOenophile.


No, this isn't one we tried recently. I just love this picture.

Remember when we were kids, and we'd tell jokes that we knew were supposed to be dirty, but we didn't know why? There was a series of such jokes about a survey taker who would go door-to-door and ask people in the neighborhood questions. In one, he found that the men of the neighborhood liked to "take baths with bubbles." The punchline was that the last door was opened by a beautiful blonde who introduced herself, "Hi, I'm Bubbles!"

I love bubbles, but not the slutty neighbor kind. A glass of sparkling wine has become my favorite pre-dinner drink when we go out to eat because it's tasty on its own but also pairs beautifully with any food. It's superior to a Cosmo because it's not going to raise my blood-alcohol content to the point that anything I drink after it will finish me. No, I don't have the "champagne goes to my head" syndrome.

Just like the Bubbles joke, there's something naughty about sparkling wine. That it's usually saved for celebrations lends it a decadent quality and sense of, "how dare you drink this without cause?" Its association with sexual symbolism, perhaps because bubbles do go to some women's heads (and some men's as well…and we'll leave it at that) also lends it an air of mystery. This impression is reinforced by a popular myth that the saucer-like glasses called coupes were modeled after a famous French queen's or royal mistress' breasts. Sadly, Snopes.com ruins the fun and says the tales aren't true.

So, with that in mind, here are some bubblies that we tried recently at a JavaMonkey wine tasting as well as one we sampled. Perhaps you can find something to get you warmed up for your New Year's Eve celebration.

Lois de Grenelle Platine Brut, NV (Loire Valley, France): 85% Chenin Blanc, 10% Chardonnay, 5% Cabernet Franc
I was apparently feeling quite literal with this one. My first comment: "It's bubbly." Beyond that, it's tart and tropical.
Rating: Good

François Montand Brut Rosé, NV (Côtes du Jura, France): 100% Grenache
Smoother and with more stone fruit. This one had nice little bubbles.
Rating: Good to Very Good

2008 Gramona Cran Cuvee Cava (Penedès, Spain): Xarelo, Macabeo, & Chardonnay
The longest age Cava in the world, this one had a nice bready, yeasty quality that makes it smooth and yummy.
Rating: VG to Excellent

Zèfiro Prosecco, NV (Veneto, Italy):
A beautifully light and fruity Prosecco.
Rating: Very Good

2009 Kila Cava (Penedès, Spain): 35% Macabejo, 40% Xarelo, and 25% Parellada
A little heavier and with less fruit, but not quite as well-balanced as the previous Cava. Yes, my notes on this one are minimal.
Rating: Good

2010 Cleto Chiarli e Figli "Premium" Lambrusco (Emilia Romagna, Italy):
Yep, it's a dark red sparkling Lambrusco. I found the fruit itself to be a bit harsh, and it was incredibly buttery. Good as a novelty wine, but if I want a sparkling red, I'm probably going for a Shiraz.
Rating: OK

/>I accepted a sample of Yellow Tail Bubbles White Sparkling Wine because I was curious to see how the Australian mega-winery would do bubbles. They claim their closure, the "Zork" would keep it bubbly even after opening. The wine itself is lightly sweet and fruity but lacking the acidity that would make it great with food. It finishes up with a hint of vanilla. We drank half on Sunday and "zorked" it with the intention of finishing it on Monday. We forgot until last night (Wednesday) and were pleasantly surprised to find that it was still as bubbly as it was on Sunday afternoon. This would be a good wine for anyone who wants a decent sparkling under $10, those who are trying to transition to less sweet wines from the Asti Spumante world, or someone who wants something that would go well in mimosas or other sparkling wine-based cocktails.

So there you have it! I hope this has given y'all some ideas for what to uncork, or un-zork, on New Year's Eve or any time you want to feel just a little decadent. To feel really naughty, consider putting on some soft music, lighting a few candles, and taking a bath with bubbles…in a glass.

Disclaimer: We received the Yellow Tail Bubbles as a sample. This did not affect my review.


Voir la vidéo: Aste teki kesähitin, jonka aurinko kantaa syksyynkin (Juin 2022).